Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Alinea Univers habitat - Page 3

  • Des idées pour relooker sa salle de bain

    salle-de-bains.JPGSi la salle de bain n'est pas forcément la pièce qu'on montre en priorité à ses invités c'est en tout cas la pièce où nous passons du temps chaque jour, matin et soir. On y file aussi volontiers se détendre sous une bonne douche relaxante ou un bon bain pour les plus chanceux, quand on ne la transforme pas en spa le temps d'une session beauté !

    Résultat, la salle de bain n'est pas un espace à négliger côté décoration.

    La salle de bain, on doit tout simplement s'y sentir bien. Qu'il s'agisse de lui donner un peu de pep avec de jolis rangements ou de refaire intégralement sa salle d'eau du sol au plafond, voici quelques idées en direct de chez nos blogueuses, inspirées du Feng Shui pour maison et salle de bains

    Fluo, douceur pastel, gris zen, les coloris nous inspirent.

    Reste à déterminer l'univers qui nous correspond.

    C'est parti !

  • Comment retirer les taches les plus courantes sur le marbre -fin

    marbre-maison2.JPGHuiles et graisses diverses

    • Versez du substitut au trichloréthylène et laissez agir jusqu’à la disparition des taches.

    • Rincez à l’eau savonneuse, puis claire.

     

    Mastic

    • Frottez la tache avec un chiffon imbibé d’alcool à brûler.

    • Rincez à l’eau savonneuse, puis claire.


    Mercurochrome

    • Appliquez du permanganate de potassium puis de l’acide oxalique très dilué. Il ne faut pas laisser poser se mélange.

    • Rincez à l’eau savonneuse, puis claire.


    Rouille

    • Passez un chiffon imbibé d’eau oxygénée à 20 volumes.


    Taches d’origines inconnues

    • Faites un mélange qui sera composé de 1/3 de bicarbonate de soude et de 2/3 de poudre de pierre ponce.

    • Laissez sécher complètement la pâte.

    • Retirez la pâte à l’aide d’un couteau de peintre, rincez à l’eau savonneuse puis à l’eau claire.

     

     

  • Comment retirer les taches les plus courantes sur le marbre

    Pour traiter des taches isolées, préparez une bande de plâtre autour de la tache pour que le traitement ne s’étale pas sur toute la surface.

    marbre-maison.JPGVins blanc ou rouge

    • Versez de l’alcool fin et laissez poser jusqu’à la disparition de la tache.


    Encre

    • Préparez un mélange blanc de Meudon/eau, ajoutez un peu de javel (diluée).

    • Appliquez sur la tache et laissez agir 20 mn avant de rincer à l’eau claire.


    Taches colorées d’origine inconnue

    • Versez soit de l’eau de javel diluée additionnée d’une pointe de savon noir, soit de l’eau oxygénée à 20 volumes.

    • Laissez agir jusqu’à la disparition de la tache avant de rincer à l’eau savonneuse puis claire.

    Sur les marbres blancs, n’utilisez jamais de javel pure. La javel ne fait pas blanchir mais jaunir. C’est irréversible.


    Fruits divers

    • Versez de l’acétone sur la tache, laissez agir jusqu’à ce que la coloration disparaisse.

    • Rincez à l’eau savonneuse puis claire.

     

    Peintures

    • Sèche en surface, utilisez un racloir ou une lame selon un angle assez plat pour ne pas rayer le marbre.

    • Si la peinture est fraîche, essuyez tout de suite puis appliquez un solvant approprié pour le résidu.

    • Les traces persistantes sont éliminées à l’aide de décapant.

    • Rincez à l’eau savonneuse puis claire.

  • Un restaurant sur des bouteilles en plastique

    restaurant-vancouvert.jpgSi vous allez à Vancouver bientôt, voici un lieu original… Également parfait pour un dîner romantique.

    Il s’agit du C restaurant. C’est le seul restaurant au monde (pour le moment) qui flotte sur des bouteilles en plastique.  Il compte 1675 bouteilles de 2 litres !

    Avec une diminution significative des ressources dans les océans du monde, la sensibilisation et des solutions doivent être montrées.

    Pourquoi des bouteilles ?

    « Car le plastique flottant représente la question de nos océans qui devient peu à peu un terrain de collecte de plastiques jetés à la mer. C’est l’une des nombreuses menaces à notre approvisionnement en produits de la mer ».

    D’ailleurs lorsque vous dînez, vous voyez les bouteilles sous vos pieds !

    Dans le C restaurant, tous les matériaux entrants, sortants et flottants de cette salle à manger seront renouvelables, recyclées, régénérées et / ou réutilisés.

  • habitat original : La tente en forme de goutte d’eau

    treetent.jpgC’est certainement la tente la plus impressionnante que vous verrez. La tente qui ressemble à une énorme goutte d’eau et qui s’accroche facilement à un arbre !

    Le créateur de cette tente est un célèbre sculpteur/designer Néerlandais, Monsieur Dré Wapenaar. D’ailleurs, il dit de sa création que c’est « une œuvre d’Art« .

     

    Son nom :  » Treetent » (la tente arbre). Elle est composée d’une armature en acier enveloppée dans une toile.

    A l’intérieur, c’est propre et soigné. On y trouve un grand espace de couchage et plusieurs matelas.

    Il faut savoir que la tente est assez spacieuse et confortable pour y accueillir deux adultes et deux enfants.

     

     

  • deco maison : Tables de vigneron

    Mobilier d’hier à la mode d’aujourd’hui, cette table est appréciée autant pour le charme de l’histoire qu’elle raconte que pour sa conception astucieuse. Ce type de table, appelée “table de vigneron”, était, comme son nom l’indique, utilisée autrefois chez les vignerons. Elle y accueillait les vendangeurs à l’arrivée de l’automne. Si aujourd’hui elle est souvent fabriquée en noyer ou en acajou, elle était alors faite dans un bois local et solide, comme le peuplier, le sapin…

    tables.JPG

    Rustique, très simple, pliable, elle pouvait accueillir une quarantaine de personnes au moment des vendanges ou de la moisson. Fonctionnelle avec son plateau rabattable et massif, séduisante avec son piétement ouvragé, cette table trouve naturellement sa place dans un intérieur rustique ou plus contemporain.
    Ci-contre : piétement en manguier, plateau en MDF, finition peinture ardoise.
    À partir de ø 52 x H 76 cm, 169 €. AMPM.

  • L’ethnique chic dans la déco de maison

    deco-chic.JPGUne atmosphère haute en couleur, où la soie sauvage, les broderies, les tissus lourds et les rideaux colorés évoquent un ailleurs lointain, un art de vivre opulent.

    Quelle belle ambiance de voyage ! Un savant assemblage, très personnel, d’objets, de meubles, de tissus plus précieux les uns que les autres, souvenirs de contrées exotiques… Ou sagement découverts sous nos latitudes !
    Ce chic-là est sans doute le plus difficile à interpréter, car l’on peut très vite tomber dans le too much. Inspirez-vous des palais des maharajahs, de ceux des princes moghols ou pourquoi pas de la Citée interdite. Travaillez par approches successives.

     

    C’est souvent le coup de foudre pour un meuble ou un objet insolite qui vous guidera dans l’élaboration de cette atmosphère. Point de départ de votre accumulation, il vous permettra de juxtaposer textures et couleurs. Pour que ce soit vraiment chic, n’utilisez que de très belles matières, des tissus rebrodés, de lourds taffetas, des damassés parsemés d’or, d’aériens voiles de soie.
    Côté mobilier, ne lésinez pas non plus sur la qualité et osez les meubles dorés ou laqués, en bois sculpté, qui nous emmènent instantanément loin d’ici.

  • Jaune mimosa couleur de l'année

    L'occasion de parler du Mimosa, l'arbre que j'aime plus que tout , et surtout car je ne peux pas le planter dans mon jardin, terre argileuse et fraîcheur  humide en hiver obligent.

    Et oui l'Acacia dealbata arrivée tout droit d'Australie et de Tasmanie et rapporté dans les valises des botanistes embarqués par James Cook au XVIII ème siècle aime le chaud, le sec et les terres légères et sableuses.

    mimosas.JPGInstallé en France, toujours par des anglais attirés par le soleil méditerranéen, il adore la Côté d'Azur au point que l'on peut suivre la Route du Mimosa entre Bormes et Grasse. Dans certaines zones du massif des Maures et de l'Estérel il est même considéré comme une plante invasive qui empêche la flore locale de se développer.

    Mais le Mimosa fait quand même partie des symboles de la côté d'Azur et à Bormes justement , ravissant village au pied de la grande bleue , il faut visiter  Gérard Cavatore, le pépiniériste spécialiste des boules jaunes dont il propose plus de 100 cultivars ( attention le week end il est souvent présent dans les fêtes des plantes et loin de sa pépinière).

     

    Parmi les merveilles qu'il élève, je planterai volontiers dans mon jardin idéal Acacia terminalis aux glomérules ( on appelle comme cela les fleurs du mimosa) presque blancs ...