Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/07/2016

jardinage : LE MARCOTTAGE AÉRIEN

Dans notre série entretien des jardins, jardin organisme vivant, le marcottage

 

Le marcottage aérien est surtout employé pour multiplier les Ficus, les Philodendron ou les Die ifenbachia qui émettent facilement des racines sur leurs tiges. Ce mode de multiplication présente deux avantages:

  • tout d'abord la plante sur laquelle on effectue la marcotte se trouve diminuée de hauteur et repoussera par conséquent plus touffue (principe du pincement) ;

  • ensuite, la marcotte elle-même aura tout de suite l'aspect d'une plante adulte.

Cependant, cette méthode demande beaucoup de patience et de précision quant à la manière de procéder.

Après avoir supprimé les feuilles gênantes à l'endroit choisi, enlever l'écorce avec un greffoir sur 1 ou 2 cm de hauteur. Cette entaille favorisera la formation d'un cal sur lequel se développeront les futures racines. Placer autour de la tige de la mousse des marais et recouvrir l'ensemble d'un film plastique fixé aux deux extrémités.

Au bout de quelques mois, lorsque les racines se seront développées, couper au-dessous de celles-ci et rempoter la jeune plante dans un substrat de rempotage.

II existe un autre mode de marcottage, qui consiste à incliner un rameau d'une plante dans un terreau léger et humide afin de provoquer la formation de nouvelles racines, qui lui permettront de croître de manière autonome après avoir été séparé de la plante mère.

 

16:31 | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.