Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/10/2014

Quelques éléments de la culture sous serre de jardin

 Une serre de jardin renforçant la température et protégeant des intempéries (à savoir pluie, vent mais aussi gel), la pousse des plantes est favorisée, aidée et donc accélérer. Il convient donc d’avoir bien conscience de toutes ces nuances.

Quelles différences saisonnières ?

  Ainsi en hiver la température de la serre de jardin est, malgré le faible ensoleillement, aisément de 5°C supérieure à la température extérieure. Les quelques rayons de soleil agissent à plein et les plantes sont protégées des aléas climatiques. En bref, la plantation devient possible voire souhaitable dans ces conditions.

 D’ailleurs, pour renforcer l’effet serre et la lutte contre le gel, il peut être utile de surélever les plants – l’embase de la serre le permettant. Néanmoins ceci n’est évidemment pas valable de la même manière dans le cas d’une serre tunnel traditionnelle.

 En été la température peut être amenée à exploser – une dizaine de degrés de plus – d’où l’importance à la fois d’aérer et d’ombrager au maximum (avec des toiles à ombrage par exemple). De même, le taux d’humidité descend d’autant plus que l’aération sera importante, et il faut veiller à un arrosage régulier.

 A l’inverse, les saisons intermédiaires que sont le printemps et l’automne demandent nettement moins d’attention, les différences étant beaucoup plus minimes.

Quel calendrier pour quelles plantes ?

  Grâce aux effets bénéfiques de la serre de jardin, il est possible par exemple d’avancer d’un mois les semis de certains légumes : aubergines (dès mars), carottes (dès février) ou encore radis (dès la mi-février) ; de près de deux mois pour les céleris raves (début février) ou simplement de réussir à faire pousser dans votre potager des poireaux d’été ou des laitues de printemps, ou encore planter des tomates. 

17:49 | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.